WEINSTEIN en pays ébrié

  Nous y sommes. Le scandale outre atlantique qui a provoqué un flot de témoignages sur les abus, harcèlements et violences sexuelles et initié un vaste mouvement de libération de la parole, s’est arrêté un peu comme le nuage de Tchernobyl à nos frontières. Pourtant l’effet fut retentissant et mondial tant Hollywood nourrit nos imaginaires…

Trouver le bon jean

  On a toutes rêvé du bon jean; celui qui vous met en valeur, façonne votre corps, gomme les imperfections, flatte nos courbes. Celui qui a été fait pour nous. Car oui, on a toutes un jean qui a été fait pour nous. Enfin c’est ce que l’on nous fait croire. En réalité l’industrie textile…

Du creux et du vent dans nos « events »

  Il y a une recrudescence événementielle dans notre capitale chérie. C’est formidable me direz-vous, une preuve supplémentaire que nous vivons sur une terre où tout est possible, où toutes les initiatives sont bienvenues. Oui, c’est vrai. Il en faut peu pour créer un event comme on le dit dans le jargon, quelques personnes pour…

Ma Rentrée Littéraire 2017

  Chaque année déverse des flots de livres de tout acabit à l’occasion de la rentrée littéraire. Qualification un peu abusive car ce magma de textes publiés se dit littéraire sans l’être forcément, nécessairement et systématiquement. Comme de bien entendu ( lalalala !), ces ouvrages n’ont pas encore débarqué à Abidjan, alors je me suis laissée guider…

Des règles Et Caetera

  « Quelque indisposition particulière auquel sont sujettes les femmes » était l’euphémisme pour désigner ces petits moments où la délicate nature féminine préférait se retrancher du monde. Hum délicate. Endurer pendant la moitié de sa vie des douleurs régulières , et je ne parle pas de l’endométriose qui la fait culminer à des sommets inimaginables et…

T’es un leader ou un looser?

Je ne suis pas très « développement personnel », modèles inspirants et tutti quanti. Je suis pour la poursuite des idéaux, le respect des principes… Voilà c’est dit. Et pourquoi ? Pour moi, les modèles sont faillibles, pas les idéaux. Alors forcément je suis un peu en porte à faux avec l’époque actuelle, le discours ambiant qui nous…

Pourquoi êtes vous une mère coupable?

  Aaah ! vous avez des enfants ? vous êtes sur le point d’en avoir ? Vous le sentez ce poids, celui de la culpabilité ? Vous savez ce qui nous empêche de sortir le soir sous prétexte qu’ils sont sans surveillance, qui nous oblige à préparer à manger un dimanche soir alors qu’on aimerait mieux se coucher ,…

Petit guide de survie en société ivoirienne

Non vous n’irez pas en pyjama faire vos courses Ne vous laissez pas tromper pas les apparences, ou plutôt sachez les entretenir, tout le monde se regarde à Abidjan. Et comme dit l’expression locale ô combien répandue:  » Qui va se négligez?! ». Les Ivoiriens sont sapés, presqu’autant que les Congolais. Le moins que l’on puisse…

Mademoiselle/ Madame

Il y a quelques années (bon d’accord de très nombreuses années), je faisais ma rentrée en hypokhâgne, toute fière et stressée de faire « l’aventure ». Les professeurs se succédaient en  exposant valeurs et contenus ambitieux de cette voie de prestige, péroraient, impressionnant le petit contingent de têtes à remplir que nous étions. Notre professeur de français, quand…

Et il pesait combien le vôtre?

Vous êtes sur le point d’avoir un enfant ? Félicitations, vous allez être confronté à une compétition qui ne dit pas son nom. Celle du poids. Les mères sont, au même titre que les éleveurs de veau, vache cochon[1] , rendus au salon de l’agriculture ou à l’abattoir, confrontés à l’épineuse question du poids de leurs…

De l’importance d’en découdre avec le tissage

Dans mon salon de coiffure, on coud. On coud à longueur de journée, on découd et on recoud. Bref, on coud. Les coiffeuses sont des couturières qui sans cesse remettent sur le métier leur ouvrage. Loin de moi l’idée de me poser en juge ou de prôner un retour au naturel, telle une activiste nappy…

La femme aux pieds nus, Scholastique Mukasonga

On ne lit pas Mukasonga par hasard. Le Rwanda … plaie béante. Le poids de la culpabilité, tous. Nous avons tous laissé faire. Ou on (on c’est personne et c’est nous tous. Amusant cet indéfini qui étymologiquement signifie homme, il est plus désignateur qu’on ne le pense, surtout ici) a laissé faire avec notre complicité. Petites et grandes compromissions….